07 décembre : Nouvelles de Bikas et du Népal

Voici des nouvelles de Bikas, l’association humanitaire belgo-népalaise.Il est possible de télécharger le dernier bulletin d’information en allant sur la page humanitaire Bikas ou directement Revue Octobre-Novembre-Décembre 2020
Voici un message de Betty Moureaux, présidente de BIKAS :

« Namaste chers sympathisants de Bikas,

2020 touche à sa fin et quelle année! Le Népal a également été très lourdement affecté par la pandémie du coronavirus. Tant de circonstances déplorables qui ont mené beaucoup de gens dans une misère profonde. Votre grande solidarité avec la population du Népal et la bienveillante attention dont vous avez témoigné sont d’autant plus réconfortantes.
Pour tout cela un tout tout grand merci!

L’hiver est à nos portes et les semaines les plus sombres mais aussi les plus chaudes de l’année sont là. On entend des appels à être présent à autrui, à se soutenir mutuellement surtout en des temps où on a dur. Chez BIKAS  on peut compter sur nous non seulement maintenant mais pendant toute l’année. Nous restons mobilisés pour les moins nantis et ce n’est possible qu’avec votre soutien. Mais nos moyens financiers sont limités.

Maintenant qu’on dépense un peu moins d’argent pour les fêtes de fin d’année, un petit peu d’argent  peut peut-être être consacré à nos projets.
Les Autorités a voulu encourager cela  et accorde une réduction fiscale supplémentaire pendant cette année du corona. C’est normalement 45 % mais cette année on monte à 60 %.

Nous vous envoyons pas la présente notre nouveau périodique. Il est plein d’informations sur le Népal et sur nos projets. Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir à le lire et vous souhaitons également un agréable mais surtout sûr passage à l’an neuf.

Nous attendons 2021 pleins d’espoir, une année avec plus de perspectives que la précédente…
Comme le titre du périodique le dit : Restons en sécurité, rêvons à aujourd’hui…
Tout ira bien !!! »

Betty Moureaux, présidente de Bikas, et Irène Van Driessche, rédactrice du périodique Bikas.

Comments are Disabled