Actualités 2018

Pour info :Plus de 350 photos sur les 4000 valaisans : voir photos

08 juillet : Trail du Pays Welche

 

Ce dimanche 08 juillet, se déroulait la 11ème édition du trail du pays Welche. Après 2012, j'y participe pour la deuxième fois . Au départ de la salle des fêtes d'Orbey, dans la vallée alsacienne de Kaysersberg, cette épreuve, longue de 50 km et accusant une dénivellation positive de 2450m, nous a fait découvrir le cadre naturel de la vallée d'Orbey . Grand soleil et température élévée pour cette édition. Il fait déjà 20°c quand le départ est donné à 7h30 du matin . La traversée du village effectuée, une longue montée nous attend déjà, plus de 600 mètres sur trois kilomètres , pour atteindre le site de la Pierre Tremblante. Une première descente en monotraces nous amène au hameau des Basses Huttes. Le paysage s'ouvre , quelle vue déjà sur la vallée! Nous reprenons de la hauteur pour rejoindre le mémorial de la première guerre mondiale du Linge et à proximité la ferme-auberge du Glasborn. Un petit vent du nord-est rafraîchit heureusement l'atmosphère. Nous traversons le col du Wettstein avant de rejoindre le hameau des Hautes Huttes où un petit ravitaillement liquide nous requinque un peu. A partir d'ici, les choses se corsent réellement : nous allons devoir monter jusqu'aux abords du Gazon du Faing , par deux rampes successives interrompues par le contournement du lac du Forlet. Le terrain devient caillouteux. Des petits ponts de bois permettent de franchir des zones de tourbières. A peine arrivés là-haut, nous voici plongeant vers le lac Noir où le premier ravitaillement solide nous revigore pleinement. On est au 20ème kilomètre et on a déjà plus de 1000 mètres de montée dans les jambes. Et voici maintenant le plat consistant : du sentier Cornelius, le lac Blanc est atteint... suivi de la plus grosse difficulté du parcours : la montée raide , par un chemin technique de cailloux vers les rochers du Hans. Pas le temps de récupérer, ça redescend fortement jusqu'à la centrale électrique du lac Noir ... une boucle de six kilomètres qui laissera des traces! Près de 4 heures d'effort pour cette première moitié du parcours. Heureusement, la suite s'annonce moins difficile. La chaleur s'accentue. Une splendide allée forestière nous donnant un peu d'ombre permet d'allonger la foulée et nous conduit par monts et par vaux vers la ferme-auberge de Pré Bracot . On recharge ses batteries pour aborder une nouvelle et longue montée dans les bois tapissés de myrtillers et de fougères. Le balisage est excellent. Sans cela on se perdrait vite. Tout cela pour arriver à nouveau sur les hauteurs du Lac Blanc ! De quoi attraper le tournis en effet! Nous débouchons près du col du Calvaire et de l'auberge du Blancrupt, vers le 34ème kilomètre. Le gros du dénivelé positif est derrière nous, les jambes sont lourdes. A partir d'ici, cela va descendre presque tout le temps. Le deuxième et dernier ravitaillement solide est installé au 37ème kilomètre, à la ferme du Surcenord. Au loin, nous aperçevons la tour du Faudé qui domine Orbey... Cette montée au Faudé sera la dernière et le juge de paix. Ouf! La descente finale se fera par paliers dans les pâturages. Le portique d'arrivée est franchi : 7 h 41 ( 119ème/197) , bien content de terminer ! Un trail absolument authentique et convivial. On en redemande! Bravo à l'Orbey Running Club pour cette organisation et merci à la centaine de bénevoles placés sur différents endroits du parcours, notamment de nombreux points d'eau rajoutés , au vu des conditions météo .

Jean-Luc

 

17 juin : Des nouvelles des projets de Bikas au Népal

 

Lieve mensen,

De zomer vakantie staat voor de deur en dan is ook het einde van het schooljaar in zicht. Ook in jullie Brick Children School is het schooljaar ten einde. De zomerklassen voor kinderen uit de regio en die in de staatsscholen
onderwijs krijgen zijn gestart. De lessen zijn ingericht door het Kopila Nepa team, specifiek voor kinderen die achterstand in te halen hebben. Jullie Cerebral Palsy Centrum in de Brick Children School blijft gewoon open.De vrijwilligers van de BBCSF, het Kopila Nepa team en natuurlijk jullie Brick Children en kinderen met een beperking van het Cerebral Plasy Centrum danken jullie allen van harte voor de jarenlange trouwe steun aan het project 'Brick by Brick- Steen voor Steen'.

In het tijdschrift BIKAS verschijnen nog artikel's over onze nieuwste activiteiten en sponsoring : o.m. door de scholen GITOK 1&2 in Kalmthout, de projectie van de film 'Lhasa-Kathmandu,de weg naar de vrijheid' voor het personeel van de VRT,
de steun door de Mechelse school BimSem en de jaarlijkse structurele steun door OKRA Binkom. Waarvoor van harte dank.

Zie ook bijlagen en de privacy verklaring BBCSF onderaan. Het memorandum van BBCSF ivm met Privacy en bescherming van kinderen kan u raadplegen op onze website www.brickbybrick.be

Uw steun maakt het verschil. Rekening nr. vzw BIKAS BE32 2200 7878 0002 Vermelding aub: Brick by Brick of Steen voor Steen of BBCSF
Fiscaal attest vanaf 40 Euro.

Aan jullie alle, een fijne zomer en een mooie vakantie gewenst.Met dank voor jullie onvoorwaardelijke steun.

Hartelijke groeten

Jean-Pierre Coppens


FILM 'DE BERGEN VAN DE GODEN'.

Op 23 september 2018 gaat onze nieuwe film 'De Bergen van de Goden' in première in de zaal G.C.COLOMBA in Kortenberg om 15 uur.

Noteer alvast die datum in jullie agenda. Jullie zijn samen met familie en vrienden hartelijke welkom op deze voorstelling ten voordele van het project Brick by Brick, Steen voor Steen in Nepal.

In de bijlage vinden jullie alvast de affiche en flyer met informatie over de film.

Er volgt begin september nog een uitnodiging als reminder

 

 

20 mai : Ultra Trail des Marcaires...

 

 

 

 

Ce dimanche avait lieu la 10ème édition du trail des Marcaires. Et pour fêter ce 10ème anniversaire, l'organisation Colmar Marathon Club proposait, en plus des distances habituelles de 12, 32 et 54 km, un ultra trail de 72 km et 3700m de D+. Après avoir participé à deux reprises au 54 km, ce fut l'occasion rêvée de tenter l'aventure sur cette longue distance. Avec le trail des Crêtes de Spa en mars, ainsi que d'autres trails ou courses du Delhalle effectuées jusqu'ici, l'entrainement était suffisant. Près de 250 coureurs se sont lancés à 4 heures du matin à la frontale depuis le centre sportif de Mulbhach , près de la jolie ville alsacienne de Munster. Conditions météo idéales ce dimanche. Nuit étoilée, fraicheur matinale et soleil présent globalement sans excès de température. Du vent nous a accompagnés sur les crêtes. Les averses orageuses annoncées dans la journée ne sont finalement pas arrivées. Le parcours était inédit puisqu'il nous a fait passer par trois sommets emblématiques des Vosges : le Hohneck, le Grand Ballon et le Petit Ballon. Le lever du jour et les premiers rayons du soleil au sommet du Hohneck furent un moment privilégié.Parmi les endroits visités, il y a aussi la buccolique vallée de la Wormsa, les lacs de Fiescboedle et Schiessrothried, la montée de la piste de ski du Gaschney, le GR5 en balcon sur les crêtes où quelques névés subsistent encore, la descente technique vers le lac d'Altenweiher, la traversée du Rothenbachopf . Direction ensuite le col d'Hannenbrunnen,puis celui d'Oberlauchen. Descente au lac de la Lauch avant de se diriger vers le Grand Ballon, point culminant des Vosges ( 1464m). S'ensuivait une longue et superbe descente de 1000 mètres , via les cols du Judenhut et Wolfsbrube jusqu'au village de Lautenbach. Dernier juge de paix : l'ascension du Petit Ballon par le col de la Boenlensgrab. Un dernier ravitaillement à la ferme-auberge du Rotenbrunnen et c'est la decente plongeante sur Mulbach par les rochers du Steinberg et l'Ilienkopf. Temps personnel : 11h 29 ( 151ème/220 arrivées). Un magnifique souvenir..

Voici quelques photos

Jean-Luc


.

 

13 mai : Bikas fêtera ses 30 ans le 3 juin...

 

 

 

 

Namaste cher sympathisant de Bikas,

Pendant qu’ici nous jouissons du printemps et prenons de temps en temps une averse, au Népal il fait effroyablement sec et on manque d’eau. A Katmandou, l’’eau sort du robinet ‘parfois’ une heure par jour, tout au plus pour les besoins de base.
Mercredi 25 avril on a commémoré le troisième anniversaire du grand tremblement de terre. Plus de 9000 personnes y laissèrent la vie, des millions de gens se retrouvèrent sans toit et les dégâts matériels furent énormes. Il a fallu longtemps avant que la reconstruction ne se mette en route mais entre-temps on a accompli de grands progrès et les touristes retournent en masse dans leur cher pays himalayen. Cependant il y a encore beaucoup de souffrance, beaucoup de gens vivent encore dans des circonstances à pleurer, il y a encore beaucoup à faire et votre soutien reste toujours le bienvenu. Le tremblement de terre a duré 95 secondes d’épouvante, la reconstruction va durer encore de nombreuses années. Bikas continue à offrir son aide par ses projets dans des régions souvent difficilement accessibles.


Bikas a 30 ans et nous le fêtons. Nous espérons pouvoir vous accueillir lors de l’une de nos activités:

3 juin: grande journée Haku à Heverlee avec le concert apéritif "Kohatu, pierre par pierre" du chœur de la solidarité Caminhando. Ceci complété par un programme passionnant et riche dans l’après-midi. Pour les infos, les tickets pour le concert et les réservations pour le lunch sont obtenus comme suit :envoyer un courriel à haku@bikas.be ou consulter notre site web

.
Le site de Bikas : www.bikas.org

Betty Moureaux
Présidente de BIKAS asbl

En cette année 2018, plusieurs projets sont en cours. Infos complémentaires sur www.bikas.org

>1. "Haku-Nesing-Sano Haku" : reconstruction de plusieurs écoles dans ces différents villages.

>2." Construis-moi un village" : il s'agit d'aider le village de Paelep,dans le district de Razuwa,à surmonter les conséquences du séisme du 25 avril 2015. Dans ce villege d'une centaine de maisons, située dans la vallée de la Trisuli River, en bordure du parc du Langtang, le séisme a fait trente morts et détruit la plupart des maisons, l'école ainsi que le réseau d'adduction d'eau. Les initiateurs du projet sont Marc Preyat et Laurent Breuer..Plus d'infos surle site www.canalc.be

>3."Le sentier muletier" : projet de rénovation du sentier reliant Dilphant à Kotghar

>4."D'une école à l'autre, CEPP : Kalidevi-The Post School Project " : très beau projet de développement d'une politique éducative globale au Népal

>5."L’hôpital de Khandbari" : projet de modernisation de l'hôpital de Khandbari, rendu visite en 2015.Khandbari se situe dans le district du Sankhuwasabha sur la route du Makalu dans l’Himalaya.

>6."BBCSF, ou Belgium Brick Children School Foundation" : fondation active depuis 5 ans qui aide aussi les enfants de l'Ecole des Briqueteries.

>7." Fonds d'Urgence Jo Logghe", organisation de volontaires qui installe des structures antisismiques pour les habitations dans les villages de montagne.

N'hésitez pas à verser un don pour soutenir l'un de ces projets, sur www.bikas.org

Jean-Luc


.

 

 

 

05 - 06 mai : Rund um den See et la Redoute...

 

 

Petite visite en Ardenne liégoise ce we : d'abord samedi. à Bütgenbach , pour participer à Rund um den See, traduisez le tour du lac de Butgenbach, épreuve faisant partie du challenge Delhalle. Depuis le centre sportif "Worriken", le parcours consistait en une grande boucle vallonnée de 21,1 km autour du splendide lac, en empruntant principalement des chemins de terre, avec quelques beaux raidillons au menu. La météo était vraiment idéale : soleil , léger vent d'est pour rafraîchir l'atmosphère, oùla température flirtait avac les 22°c.. A cela venait s'ajouter une bonne organisation du club SC Bütgenbach- il en était à la 38ème édition- tous les ingrédients étaient réunis pour donner aux quelques 300 participants un magnifique souvenir. Temps personnel : 1h 42'50" ( 87ème/ 295 arrivées) . Objectif personnel de cette année déjà atteint pour être classé dans le challenge Delhalle avec 5 courses faites : la Printanière, le cross de Bousval, , le jogging de Chimay , les 15 km de Charleroi et Rund um den See à Butgenbach.

Le lendemain, sortie vélo de 80 km et plus de 1000 m de d+, au départ de Trois-Ponts. Plusieurs côtes au menu , célèbres de Liège-Bastogne-Liège : le Rosier , le Maquisard, la Redoute, le col de Stockeu par Aywaille-Kin, la côté de Xhierfomont , la côte l'Ancienne Barrière de Basse Bodeux...La Redoute, sur les traces de Phil, c'est du pentu !!!

Jean-Luc


.

29 avril : Les 15 km de Charleroi

 

 

 

 

Ce dimanche avait lieu la 10ème édition des 15 km de Charleroi. Organisée par l'ASBL Sport et Santé, cette épreuve proposait plusieurs distances : 6, 15 et un trail de 25 km , sans compter de nombreuses distances pour les enfants. . La distance de 15 km ( 14,4 km exactement )était inscrite dans le challenge Delhalle. Fraicheur et humidité au menu du jour cette fois-ci , confirmant le climat de la Belgique ! Ce qui n'a pas découragé les 2000 participants au total des épreuves,justifiant le slogan de ce rendez-vous de course à pied du sud de Charleroi, à Marcinelle précisément " C'est beau une ville qui court". Au départ de la Haute Ecole Provinciale Condorcet ,le parcours de 15 km, nous a fait découvrir la zone verte du sud de la ville, à travers les bois du Prince et de la Ferrée. Sans compter la traversée 'in mémoriam" du site minier du Bois du Cazier, là où, en aout 1956, un incendie fit 262 victimes , coincés à près de 1000 mètres de profondeur. C'est un bel hommage que de courir pour ces victimes de toute nationalités, principalement italienne et belge. Sur le 15 km, près de 800 ont pris le départ. Chez l'ETC, Thomas Loquet termine 4ème en 48'59". Temps personnel : 1h 10'58" ( 205ème/ 787 ).

 

Jean-Luc
.

 

21 avril : Le jogging de la Principauté

 

 

 

Ce samedi avait lieu la 23ème édition du Jogging de la Principauté , à Chimay et organisée par le club JACO.. Deux distances au programme : 5 et 14, 4 km, cette dernière était inscrite dans le challenge Delhalle. Bouffée de chaleur aujourd'hui : en effet, c'est dans des conditions estivales que s'est déroulée cette journée, avec 25°c au thermomètre sur le coup de 15 heures quand les 600 participants ont démarré...Heureusement, certaines portions se faisaient sous une voûte forestière au feuillage encore tendre mais donnant déjà un ombrage salvateur... Un très joli parcours : traversée de la place de Chimay, de son Château, de l'Aquasscope de Virelles et du parc de Prince de Chimay. Sans compter la traversée d'un jardin d'un restaurant et d'un café! Pour les amateurs de bière,il y avait aussi des ravitaillements à la Trappiste ! Temps personnel : 1 h 14'15" ( 125ème/ 574 arrivants)

 

Jean-Luc
.

01 avril- 14 avril : Activités sportives de Pâques

 

 

 

 

Quelques activités sportives pendant ces vacances de Pâques , en France : participation au trail du Vieil Armand, 23 km et 1000 m D+ au départ de Wuenheim en Alsace: en mémoire à la 1ère guerre mondiale 14-18, passage dans les tranchées, fortins et cimetières nationaux du Hartmannwillerkopf ( temps personnel : 2h54'), découverte du plateau des 1000 étangs en vélo sur un parcours de 130 km et 1600 m D+ , au départ d'Esmoulières. Durant cette journée, ascension du col du Mont de Fourche, du col de Chevrères et de la Planche des Belles Filles. Autre sortie vélo : montée au Markstein et au col d'Oderen depuis Kruth. En Suisse, sorties vélo dans la vallée du Rhône entre Martigny- Sion et Sierre, avec la montée à Nax, St Martin , Eison et descente sur la Luette et Vex. Belle sortie trail 20 km et 1200 m D+ au départ de La Luette,descente sur Combioula, remontée sur Nax, descente sur Ossona et traversée de la passerelle de la Grande Combe

Voici quelques photos

Jean-Luc


.

24 mars : Les Crêtes de Spa

 

Ce samedi avait lieu la quarante-et-unième édition des Crêtes de Spa, la doyenne des courses nature de Belgique. Après avoir participé une qunzaine de fois à l'épreuve-reine des 21 km, j'avais choisi cette année de me lancer sur le trail de 55 km. Cette épreuve , qui en était à sa 7ème édition, est devenu une valeur de référence pami les trails les plus beaux de Belgique.Et cela s'est prouvé ,non seulement par l'esthétique et la technicité du parcours mais aussi par les conditions météo excellentes ce jour-là, avec un soleil radieux, une température clémente pour courir, proche de 10-12°c. La pluie des derniers jours avait certes rendu certaines portions de l'itiénarire très boueux, notamment sur la traversée des Fagnes, du côté de Malchamps. Un profil en dents de scie, alternant montées, parfois raides avec les pistes de ski du Thier des Rexhons et de Moulin-du-Ruy à emprunter, mais aussi descentes techniques, empruntant tantôt larges allées forestières, tantôt chemins en monotrace à travers les étendues forestières spadoises. Quelques coups d'oeil aussi exceptionnels lors de traversées de villages, la Gleize, Roannay-Coo, Moulin du Ruy, Andrimont, Francorchamps. Le passage par la Fagne de Malchamps reste aussi unique. Sans oublier le final en longeant le lac de Warfaaz et le retour sur la piste d'athlétisme du centre sportif de la Fraineuse. Sur le 55 km et ses 2000 m de D+, 368 sont arrivés. Temps personnel : 7 h 21'34" ( 239ème). Arnaud Tack de l'ETChièvres termine en 8h08'46" ( 316ème).

 

Jean-Luc
.

04 mars : Le Cross de Bousval

 

 

 

 

 

 

Ce dimanche avait lieu la deuxième épreuve du challenge Delhalle , le cross de Bousval. La doyenne du challenge fêtait cette année la 40ème édition ! Et dire que, personnellement, je me souviens encore de la 20ème ... Trois parcours étaient proposés : 5 , 10 et 15 km. Ce dernier était fait d'une boucle en huit avec la célèbre côte de l'église vers le 9ème kilomètre. Vu le profond gel des derniers jours, le sol n'était pas trop boueux cette fois-ci. Météo agréable, près de 10° , temps sec.Sur le long, près de 550 partants. Et le vainqueur est Jonaz Roels , il termine en 50'21". Chez les femmes, victoire de Alexandra Tondeur en 58'38". Chez les membres de l'ETC, nous étions quatre à nous lancer sur ces chemins brabançons : Thomas Loquet (9ème) en 54'40", François Destrebecq (53ème) en 1h 02'26", Jean-Luc Fohal ( 192ème) en 1h 14'10" et Christel Hanuise (281ème) en 1h 20'. Mais aussi les participations de Marie-Aurélie Maton (30'16") et Romane Leleux (30'35") sur le 5 km.

 

Jean-Luc
.

24 février : Le trail des Bosses

 

 

 

 

 

 

Ce samedi 24 février,se déroulait le trail des Bosses. Organisée par l'asbl AMS TRAM TRAIL , cette épreuve en était déjà à sa neuvième édition. Cette édition fut un grand succès à nouveau. Au départ du Domaine Mon Plaisir à Braine-Le-Comte, trois distances étaient proposées : 10 , 26 km et 45 km. Quelle que soit la distance, il s'agissait d'enchaîner une succession de montées ( et donc descentes...) , certaines raides et courtes style "wall" , dont l'une demandait d'ailleurs l'aide d'une corde fixe ( digne de celles utilisées en Himalaya...) , d'autres moins pentues mais plus longues, et toutes se situant dans le très beau bois de la Houssière , qui est le poumon vert de la région de Braine-le-Comte. Météo glaciale ce matin avec température à peine positive et vent glacial venant de l'Est... Le parcours,sec dans l'ensemble et gelé par la froidure de ces derniers jours nous a aussi donnés la possibilité de découvrir la campagne hesbignonne en traversant prairies et champs ouverts pour l'occasion mais également une visite du plan incliné de Ronquières, toujours impressionnant.

Nous étions deux membres de l'ETC présents sur le 26 (516 arrivées) : Michael Vivier 501éme en 3 h 36'23" et Jean-Luc Fohal 143ème en 2 h 28'27"

Laurence Vanderhaeghen a fait le 10 km en 1 h37'53"

Jean-Luc
.

 

17 février : La Printanière à Erpent

 

 

 

 

 

Ce samedi, c'était la reprise du challenge Delhalle . Organisée par le Running Club Namur, la première course se déroulait comme d'habitude à Erpent, au départ du collège Notre-Dame de la Paix. Une course placée dans des conditions météo vraiment printanières ,avec un franc soleil et une température d'environ 10°C. Le parcours , assez technique, long de 16 km environ , était cependant à certains endroits relativement boueux . Il traversait par monts et par vaux les villages d'Erpent, Dave et Naninne, mais aussi des bois et campagnes. Le dernier kilomètre avait été quelque peu modifié et corsé avec une petite côte insidieuse...Record de participation avec 1199 partants cette année. Et le vainqueur est Amaury Paquet , il termine en 55'10" . Chez les femmes, victoire de Sabine Froment en1h 07' 58". Chez les membres de l'ETC, nous étions trois à nous lancer sur ces chemins namurois : Thomas Loquet ( 13ème) en 1h 00' 35", François Destrebecq (87ème) en 1h 10'40"' 52". Temps personnel: 1h26'36" ( 415ème) , bien content d'y participer et de terminer , après une semaine vosgienne bien remplie...

 

Jean-Luc
.

10- 17 février : Semaine de carnaval dans les Vosges

 

 

 

 

 

 

Pour la vingt-deuxième année consécutive, l'association "Les Amis de la Nature" de Ath organisait une semaine de randonnée durant le congé de carnaval dans les Vosges.Cette année, nous avions choisi le refuge du Treh, près du Markstein. C'est la cinquième fois en fait que nous y allions, après les années 2000, 2001, 2002 et 2008, où nous avions gardé d'excellents souvenirs.Nous étions 22 à découvrir les magnifiques paysages de cette région des Vosges du Sud. La météo a été partagée entre trois jours de temps pluvio-neigeux et venteux et trois jours de beau temps, avec une visibilité telle que l'on pouvait voir à plus de 200 km au sud les Alpes Bernoises, notamment le Finsteraarhorn, le Schreckhorn, la Jungfrau et même encore plus loin le Mont-Blanc!Ce fut l'occasion d'entreprendre de jolies randonnées à pied , avec ou sans raquettes avec , au total, 120 km à pied et 4800 m de D+ . Parmi celles-ci, la boucle de 16 km Markstein - St Amarin - Oderen, la boucle de 23 km Markstein- Grieb - Swhweizel - Breitfirst , la traversée de 39 km et 1600 m de D+ en un peu plus de 10 heures Markstein-col Hahnenbrunnen - Hilsenfirst - Petit-ballon -Linthal -Grand Ballon - Markstein , mais aussi la boucle de 26 km Markstein- Salzbach - Lauchenkopf- Lac de la Lauch ou enfin la boucle de 22 km Markstein- Ranspach - St Amarin.

Voici quelques photos

Jean-Luc

 

28 janvier : Trail du Mont St-Aubert

 

 

 

 

 

 

 

 

Clap de fin pour le trail du Mont St Aubert, avec ce dimanche la dixième et dernière édition . Un parcours de 14 km environ , avec départ libre, proposé aujourd'hui pour terminer en beauté. Merci à Anne, José, Pascal et toute l'équipe organisatrice., à l'instar du "Merci" inscrit sur notre dossard ... réciproquement, dix fois merci pour ces 10 éditions ( j'ai juste manqué pour blessure celle de 2015) vécues sur les pentes du Mt St Aubert, par tous les versants, à crapahuter sur tous les chemins, prairies , bois et multiples traversées de propriétés privées , les nombreuses fermes qui ont jalonné les parcours, les 90 ans de Madame Jeanne en 2016, les soupes revigorantes à l'arrivée. Autant de parcours et de versions inédites, sans cesse renouvelées, en solo, duo, relais, en nocturne, diurne, un départ depuis la Halle aux Draps de Tournai...Par toutes les conditions météo , c'était aussi la gentillesse et le dévouement des bénévoles. Que de souvenirs resteront marqués dans ma mémoire. Parmi eux, je garderai surtout l'édition 2010 hivernale par grand froid, avec neige sur sol gelé et soleil radieux...Le trail du Mont, c'était aussi la convivialité, le partage ...sans compter les actions humanitaires pour diverses associations sociales de la région tournaisienne...Voilà autant de points qui ont fait la force du Trail du Mont...

 

 

Jean-Luc

 

 

05 janvier : Découverte du val d'Hérens sous la neige

 

 

 

 

 

 

 

Pendant une semaine, ce fut une véritable immersion et découverte du val d'Hérens sous la neige, par des randonnées en moyenne altitude, muni ou non de raquettes au pied, avec près de 80 km au bout du chemin. Parmi les randonnées :1. Montée depuis les Haudères juqu'au Remointse du Tsaté ( 2500m) en passant par La Forclaz et les mayens de Bréona,retour par Villa et La Sage. 2. Parcours en ligne Les Haudères-Evolène-Lana- Praz Jean- La Luette -Euseigne- Combioula - Vex et 3. Parcours en ligne La luette- Passerelle Grande Combe - Ossona - Gréferic- Mase - Vernamiège - Nax - Bramois. Merci les cars postaux suisses pour effectuer les retours!

Voici quelques photos

 

Jean-Luc

 

01 janvier : Bilan de l'année 2017

 

 

 

 

 

 

Cette année 2017 est derrière, l'occasion de faire un bilan.

Sur le plan des activités sportives, ce fut une très bonne année. Ce fut d'abord ma participation au challenge Delhalle, avec 8 courses réalisées - il faut en faire 5 pour être classé - dont , pour la première fois, la magnifique course de l'Ardennaise, à Louette St Pierre. On en disait du bien, je n'ai pas été décu! Un parcours très campagnard et forestier, aavec passage à la Croix Scaille. Certes, dans ce challenge, il faut parfois aller à l'autre bout de la Belgique, comme à Butgenbach, mais le plaisir de (re)découvrir notre pays est bien là. J'ai eu aussi l'occasion de réaliser de nombreux trails, en Belgique ou en France, de moyenne distance, entre 30 et 50 km environ, parmi lesquels le trail du Petit Ballon en Alsace, le trail du Mt St Aubert à Tournai, le trail du Diable au Suk à Ellezelles, le trail des Reculées en Jura mais aussi de nouveaux comme le trail de l'Orneau dans l'entité de Gembloux , le trail du lac de Vouglans en Jura, le Thur Trail en Alsace, le Rainkopftrail à la Bresse et sans doute mon coup de coeur , le trail du Galibier depuis Valloire avec découverte de cette belle région de Savoie. Il y eut aussi les traditionnelles et incontournables courses de montagne Thyon-Dixence et Sierre Zinal , avec pour cette dernière une 18ème participation...Certes, je mets chaque année toujours un peu plus de temps pour franchir la ligne d'arrivée , mais le plaisir est toujours présent, d'autant plus que la météo était parfaite cette année et la chance d'admirer les 5 sommets de 4000 mètres valaisans. Au niveau triathlon, je n'ai fait que le demi-ironman de Belfort , fin mai, pour la 3ème fois. J'adore la région , nager dans le lac de Malsaucy et grimper au sommet du ballon d'Alsace depuis Sewen et le lac d'Alfeld, c'est génial. Je m'étais inscrit au triathlon du lac de Vouglans , fin août, mais une fracture au petit doigt quelques jours avant ne me permit pas d'y participer une nouvelle fois. Comme bon moment aussi de cette année, je relèverais la semaine vosgienne avec les Amis de la Nature au congé de carnaval , au chalet de la Beuille, au-dessus de Remiremont. J'ai découvert une superbe région, avec notamment le plateau des Mille Etangs, dans Vosges Saoniennes. Une région à découvrir aussi en vélo! Parlons vélo justement, ce fut une très bonne année avec 6000 km parcourus, en Belgique dans le pays vert et la région des Collines, mais aussi en France, dans les Vosges avec par exemple le Grand Ballon depuis Cernay, le Petit Ballon depuis Wasserbourg suivi du col du Platerwaesel , le Ballon d'Alsace depuis St Maurice dur Moselle ( là où Eddy Merckx endossa son premier maillot jaune du Tour de France en 1969), le col d'Oderen... Au lendemain du trail du Galibier fin aout, je gravissais le très beau col de l'Iseran , depuis Termignon, plus haut col de france à plus de 2700m. En Suisse, beaucoup de nouveautés aussi : la montée d'Ovronnaz depuis Sion ( le petit Alpe d'Huez..) , l'enchainement col de la Forclaz- Montée de Finhaut/barrage Emosson depuis Martigny, l'enchainement Col du Lein - Col des Planches depuis Saxon, la montée à Van d'en Haut depuis Martigny, via Les Marécottes , la montée au barrage de Mauvoisin depuis Sembrancher. Les deux plus grosses sorties en dénivellation furent : 1. Val d'Hérens : Sion - Nax - St Martin -Eison - Euseigne- Barrage des Dix - Hérémence - Vex- Sion et 2. Intégrale de val d'Anniviers : Sierre - Vercorin- Grimentz- lac de Moiry - Zinal - Ayer - St Luc- Chandolin- Sierre. Ces sorties vélo avec beaucoup de dénivellation sont un test pour participer , je l'espère en juillet 2019, au difficile mais magnifique Altriman, triathlon XXL des Pyrénées...

Sur le plan alpinisme, cette année fut tout simplement catastrophique. Certes, il y eut cette belle sortie escalade en juin dans les Vosges et le Jura pour les traditionnelles arêtes des Spitzkoepfe et Sommêtres. Mais cette année est à marquer d'une pierre noire. L'accident de nos deux amis Alain Thomas et Jean-Christophe Peers au Grand Combin, alors qu'ils gravissaient l'arête du Meitin, le 12 juillet, depuis la cabane de Valsorey, fut une véritable tragédie. Deux véritables amis, réunis pour l'éternité. Alors que je gravissais le 12 juillet le Mt Brulé avec Christiane Blaise, grande amie d'Alain et Jean-Chri et qui avait ,toute la semaine précédent le drame, effectuée de nombreuses sorties avec eux en Valais en guise d'acclimatation, se jouait à quelques kilomètres de là ce drame effoyable. Pour la famille, les amis , notamment membres du CAB Namur , toutes nos marques de sympathie encore. Nous le les oublierons jamais. Monter à la cabane de Valsorey pour y installer un mémoriam au pied de l'arête et réaliser ensuite le tour des Muverans quelques jours après , fut pour nous, Christiane et moi, une manière de leur rendre hommage.

Fin 2017, ce fut aussi l'occasion de retrouver mon ami Joao Garcia, à Lisbonne. Que d'aventures avons-nous fait ensemble, le Gasherbrum 1 et 2 , le Manaslu, le Makalu, l'Aconcagua., la Dent Blanche...

Quid de 2018? Se faire plaisir avant tout, participer fin janvier à la 10ème et dernière édition du trail du Mt St Aubert-merci déjà Anne Favier, José Istace et toute l'équipe pour tout l'investissement de ces épreuves depuis 2009, participer au challenge Delhalle, à quelques courses du challenge Achro aussi. découvrir des coins de Belgique, de France ou d'ailleurs par des trails ( Crêtes de Spa,...) , triathlons , des escapades en vélo et de belles montagnes à gravir encore, dans le respect des valeurs qui me sont vitales...Et de belles surprises, il y en aura je l'espère.

Affaire à suivre...

Merci à toutes celles et ceux qui me suivent sur ce site web. Il est possible qu'il subisse d'ailleurs un lifting complet dans le courant de cette année. Je remets aussi enfin à jour des images et informations dans la rubrique montagnes, Alpes, avec les 4000 réalisés jusqu'à présent...

Meilleurs voeux 2018!

 

Jean-Luc