Posts in Category: Actualités 2019

07 décembre : Trophée des Vosges et La Berlière

Ce samedi avait lieu à Kintzheim ( Bas Rhin) la remise des prix du Trophée des Vosges 2019 , challenge de courses de montagne et de trails se déroulant dans les Vosges ( Alsace, Lorraine). Ayant fait au printemps les 3 trails minimum requis  ( Trail de la Moselotte, Défi des Vosges et Thur Trail), je suis rentré dans le classement ( 4ème V2). Beau souvenir bien sur. Mais les problèmes de transports rencontrés en France ces jours-çi ( grève de train) ne m’ont pas permis d’assister à cette cérémonie des prix. Peu importe, le plaisir était surtout de participer aux épreuves se déroulant dans ce superbe massif vosgien ! Par contre, l’occasion pour moi de reprendre la course à pied après une période de repos consécutif à une blessure au mollet, en participant à la dernière épreuve de l’année du  challenge Achro , précisément à Houtaing. Au départ du splendide château de la Berlière, le parcours vallonné de 10,8 km nous a fait traverser le domaine privé du parc, mais aussi de nombreux chemins de terre et forestiers de Houtaing, avec passage devant le mausolée d’Oultremont. 796 coureurs ont terminé l’épreuve, sous une météo clémente. Parmi les membres ETC : Patrick Gilquain ( 59ème), César Cauchie ( 88ème), Alexis Viseur (113ème), Luc Flament (272ème), Carine Tilleul ( 284ème) et Laurent Fontaine (289ème). Temps personnel : 57’19” ( 258ème), bien content de cette reprise !

Jean-Luc

  • Trophée des Vosges 2019
  • Trophée des Vosges 2019
  • Thur Trail 2019
  • Thur Trail 2019
  • Château de la Berliere
  • Berliere 2019
  • Berliere 2019

06 décembre : nouvelles de Bikas et du Népal

Voici des nouvelles de Bikas, l’association humanitaire belgo-népalaise . Il est possible de télécharger le dernier bulletin d’information en allant sur la page humanitaire Bikas ou directement Revue Octobre-Novembre-Décembre 2019
Voici un message de Betty Moureaux, présidente de BIKAS :

” Namaste,

L’hiver est à nos portes et les semaines les plus sombres mais aussi les plus chaleureuses arrivent. Partout on lance des actions de collecte pour la bonne cause.
Bikas aussi espère votre soutien. Non seulement en fin d’année mais tout au long de celle-ci on peut compter sur nous. Nous continuons à nous investir avec enthousiasme et abnégation pour nos projets au Népal.
Avec votre soutien financier nous pouvons créer la différence pour les moins favorisés du Népal. Nous vous demandons donc de nous maintenir votre soutien.
Nous vous envoyons volontiers la dernière version de notre magazine. Il es plein d’informations sur le Népal, nos projets de développement et nos activités.
Vous y lirez e. A; que nous avons entamé un nouveau grand projet d’adduction d’eau à Manjuwa. Nous revenons sur notre visite aux écoles de Haku et sur nos projets d’amélioration de l’enseignement
décrits dans ‘d’une école à l’autre’.Le travaux de réparation du projet Mane Vigur vont commencer très bientôt tandis que l’École de Enfants des Briqueteries met sur pied un petit centre du savois sur l’enseignement: le Kopila Nepa Knowledge Centre.

On pourra lire tout cela et plus encore dans notre nouveau périodique à télécharger ci-après. Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir de lecture!

Au nom de notre équipe BIKAS nous vous souhaitons déjà d’agréables fêtes de fin d’année. Pour 2020 nous souhaitons poursuivre ensemble le même chemin dans l’espoir de donner à beaucoup une lumière, petite ou grande ”

Amicalement

Betty Moureaux,
présidente de BIKAS asbl

23 novembre : l’Athoise

Ce samedi avait lieu la 40ème édition de l’Athoise. Organisée par le club Ath Athlétisme, cette épreuve est sans doute la doyenne du challenge Acrho, courses champêtres de Hainaut Occidental. Elle a donc une histoire bien ancrée. Au début, elle se déroulait dans la cité des Géants elle-même, et portait à juste titre le nom de “Traversée de la ville d’Ath”. Le départ fut un temps donné de la salle Georges Roland , près de la Place, puis au CEVA , en bordure de la ville. Puis , tout en restant dans l’entité athoise, elle fut transférée à Meslin l’Evêque dans le zoning industriel au départ de la salle sportive de la Couturelle. Elle changea de nom ” Ath’ravers la campagne” puis depuis peu est appelée l’Athoise. La convivialité, la qualité de l’organisation restent toujours les points forts de cette très belle course campagnarde de 13 km avec chemins goudronnés arpentant les communes de Isières et Meslin l’Eveque, et le passage au sommet de la côte du Moulin de l’Escot. Et record de participation avec 606 coureurs à l’arrivée, la météo étant très agréable aussi pour courir. A noter aussi un parcours de 4 km qui a attiré aussi de nombreux coureurs. Victoire chez les hommes de Jean-Baptiste Vandeneede en 44′ et chez les dames de Virginie Dujardin en 52′. Parmi les membres de l’ETC, figurent Guillaume Ninforge ( 3ème), Alexis Viseur ( 247ème) et Marie Moulin (273ème). Personnellement, je n’y ai pas participé, privilégiant la sagesse et la guérison d’une petite élongation au mollet. Le plaisir était là en apportant aide  aux inscriptions du jour.

Jean-Luc

  • Athoise 2019
  • Athoise 2019

16 novembre : Remise des prix Delhalle

Ce samedi  avait lieu à Daussoulx  la remise des prix de la 37ème édition du Challenge Delhalle, reprenant , pour cette année 2019 ,13 courses nature répertoriées en Wallonie  et Bruxelles. Pour y être classé, il fallait faire au minimum 5 courses. Chose faite pour ma 11 ème participation à ce challenge avec 6 épreuves cette année ( Cross de Bousval, 15 km de Charleroi, Rund um den See , La Chatelettaine, Les Forges d’Anlier et le semi-vert d’Amay). Au total 336 classés ont reçu comme cadeau un très joli porte-bidon. Comme membres de l’ETC, ont également été classés : Valéry Detez et Maxime Blondiaux. Les vainqueurs toutes catégories sont Julien Dettier chez les hommes et Nicole Desille chez les femmes. Pour l’année 2020, il y aura 14 courses au programme dont 2 nouvelles :La Djiblottine à Gembloux et les Parcs en Balade à Jurbise. Infos sur le site challenge-delhalle.be .

Voir le planning 2020 ci-joint

Premier RDV ,sans doute le 15 février à Erpent pour la Printanière

Jean-Luc

  • Cross de Bousval 2019

04 novembre: Semaine de Toussaint

Semaine de Toussaint en demi-teinte au niveau des conditions météorologiques. Beau au début avec une belle sortie vélo en Alsace et l’ascension du Grand Ballon depuis la vallée de la Thur et Thann. Ensuite randonnées sous de belles couleurs d’automne et premières neiges dans les Alpes, Valais Suisse avec notamment la traversée depuis Villa ( Val d’Hérens) Sasseneire- Pointe du  Tsaté. Belle rando aussi à la cabane de la Tsa depuis Arolla. Pluvieux, venteux aussi pour d’autres journées plus reposantes…

Voici quelques photos

Jean-Luc

  • Show All
  • Octobre 2019

 

20 octobre : Trail de l’Orneau

Conditions très humides pour cette 8ème édition du trail de l’Orneau. Edition pluvieuse, édition heureuse !!  Il fallait voir l’état des baskettes de  tous les coureurs à l’arrivée pour se rendre compte de la météo déplorable qui s’est invitée ce dimanche. Une pluie continue et drue qui s’est abattue aujourd’hui et a transformé le terrain de jeu en cross où tenir debout s’est parfois avéré une véritable prouesse. De quoi décourager sans doute pas mal de traileurs à venir découvrir cette si belle région du sud de Gembloux ou au contraire motiver d’autres férus de ce genre de conditions ! Organisée conjointement  par le GTC ( Gembloux Triathlon Club) et le GaG ( Groupe Athlétique de Gembloux), l’épreuve proposait deux distances de trails , 20 et 32 km. et deux distances de marche nordique , 14 et 20km). Le but était d’exploiter au mieux toutes les possibilités naturelles de la région condruzienne : sentiers en sous bois, chemins de terre ou de pierre. Un parcours sans  beaucoup de dénivelé certes, 400m de D+ sur le 32 km mais pas non plus plat, avec de régulières montées et descentes. , Au départ de Bossière, ce fut donc  l’occasion de traverser de nombreux villages typiques ( Masy, Golzinne, Isnes, Férot, Corroy-Le Château, Bothey…) , des champs et prairies gorgées d’eau, des domaines privés des châteaux de Férot, Vicheret et Corroy, une marbrerie  ou encore un golf à 18 trous. Et bien sûr le must du parcours, la traversée de l’Orneau avec de l’eau jusqu’aux cuisses .Des cordes avaient été fixées pour en faciliter le passage. Un trail très campagnard, sous des couleurs d’automne que l’on espérait apprécier davantage avec un franc soleil!! Ce sera pour une prochaine fois! Un trail placé sous le signe du respect, de l’autonomie et de la solidarité puisque chaque année , une partie des dons est reversée à une association , par exemple El Paso, une centre d’accueil pour migrants mineurs étrangers.  Sur le 20 km ( 443 arrivants) , deux membres de l’ETC étaient de la partie : François Destrebecq  ( 29ème en 1h 48’40”) et Valéry Detez ( 75ème en 1h 59’17”) et sur le 32 km ( 170 arrivants) , trois membres de l’ETC : Thomas Loquet ( 6ème en 2h 33′ 50″), Arnaud Tack ( 78ème en 3 h 23’26”). Perso, je termine 111ème en 3 h39’28”, bien content d’y avoir participé ( deuxième fois après 2017) et terminé !

Jean-Luc

  • Trail de l'Orneau 2019
  • Trail de l'Orneau 2019
  • Trail de l'Orneau 2019
  • Trail de l'Orneau 2019
  • Trail de l'Orneau 2019

05 octobre : 20 km de la forêt de Beloeil

Les  20km de la forêt de Beloeil sont probablement la course de référence en Wallonie Picarde dans la catégorie course nature ! Inscrite dans le challenge Acrho , l’épreuve reine de 20,5 km a vu plus de 700 coureurs y prendre le départ, c’est dire l’engouement et la réputation de cette course. Depuis le gymnase de Stambruges, le parcours quasi plat emprunte majoritairement des sentiers à travers la forêt de Beloeil-Stambruges , devant le château de Beloeil, les Ecacheries, la Fontaine Bouillante ou encore la réputée Mer de Sable. Sans oublier le chemin de halage Ath-Blaton en fin de parcours pour nous ramener à Stambruges. Météo très propice à la course à pied, 14°c et sec, une chance pour ce jour , intercalé entre deux jours de grosse pluie. Terrain gras malgré tout. Les couleurs d’automne dans les arbres donnent une belle ambiance de fin de saison… 7 membres de l’ ETChièvres ont terminé l’épreuve : Thomas Radot ( 1h24′), Jean-Luc Fohal ( 264ème en 1h 43’19”), 13ème participation ( la première en 1997) , Laurent Fontaine ( 1h47), Manu Platteau (1h47), Patrick Gilquin ( 1h50) ,Pierre Juchtmans (1h56) et Carine Tilleul (2h01).

Jean-Luc

28 septembre : Trail des Hautes Fagnes

Ce samedi, se tenait le Trail des Hautes Fagnes.  L’épreuve, organisée par le team Nelles,  en était déjà à sa 15ème édition. Sans doute le plus beau trail de Belgique, de part sa diversité des paysages et surtout le cadre exceptionnel dans lequel le parcours est tracé en grande partie, la réserve naturelle des Hautes Fagnes. La particularité de ce trail est que les parcours changent tous les 2 ans.  Malgré la météo vraiment peu engageante , pluie , vent… ce sont près de 1600 coureurs au total qui ont défié un des  3 parcours : 13, 24 et 40 km, depuis le village de Xhoffraix, près de Malmédy. Pour le 40 km , le dénivelé positif accusait 1250m. Très beau parcours en dents de scie, technique, usant , fait de montées et descentes régulières, avec aussi de larges allées forestières roulantes…Racines proéminentes mouillées, cailloux et caillebotis en bois glissants, il fallait vraiment être attentif pour ne pas se fouler les chevilles. Parcours très varié avec traversée de la vallée de la Warche par le bas et puis le haut le long des crêtes et le GR56, du vallon de Bayehon et sa cascade  , visite du château de Reinhardstein, passage dans la fagne de Xhoffraix et du Fraineu, remontée de la vallée sauvage du Trôs-Marets, petite vallée du Coreux et remontée finale sur Xhoffraix… de toute beauté.Temps personnel : 4h46′ ( 202ème/380 coureurs sur le 41km). J’y participais pour la 7ème fois ( après 2007,2008,2009,2010, 2012 et 2015). La veille du trail, randonnée à proximité, au Signal de Botrange.Après le plus haut sommet du Pérou en juillet, c’était au tour du plus haut sommet de Belgique !!!!

Jean-Luc

  • Parcours de 40 km version 2019
  • Château de Reinhardstein
  • Descente sur la vallée de la Warche
  • Château de Reinhardstein
  • Plateau des Hautes Fagnes
  • Plateau des Hautes Fagnes
  • Signal de Botrange

22 septembre : Nouvelles de Bikas et du Népal

Ce 22 septembre est d’abord un hommage à mes amis Ludovic Challéat et Fabrice Priez qui périrent dans la terrible avalanche qui emporta 9 personnes au Camp 3 du Manaslu en 2012.On ne vous oublie pas

Ludo Challéat et Fabrice Priez, décédés dans l’avalanche au Manaslu en 2012

Voici des nouvelles de Bikas, l’association belgo-népalaise que je soutiens sur le plan humanitaire. Il est possible de télécharger le dernier bulletin d’information en allant sur la page humanitaire Bikas ou directement Revue Juillet -Août -Septembre 2019

Voici un message de Betty Moureaux, présidente de BIKAS :

” Namaste,

Pendant que nous jouissons ici d’une belle fin d’été, au Népal on panse les plaies d’une saison des pluies dévastatrice. Le climat changeant a fait succéder des périodes de pluies violentes à une longue sécheresse. Les inondations et les glissements de terrain ont provoqué à plusieurs endroits non seulement des dégâts matériels mais aussi des dégêts humains. Bikas ne laisse pas tomber ces victimes et compte sur vous.
Lors de cette arrière-saison le Népal se prépare à recevoir les touristes à bras ouverts. Ce pays de l’Himalaya magnifique et accueillant a beaucoup à offrir aux visiteurs et sait bien utiliser tout support. C’est magnifique lorsqu’on peut combiner cela avec des vacances qui font plaisir.

Vous trouvez ici la dernière version de notre magazine. Il est plein d’informations sur le Népal et sur nos projets de développement.
On y lira e.a. comment le projet d’adduction d’eau à Mane Vigur a été partiellement détruit par un grand glissement de terrain seulement quelques jours après avoir été terminé. Malgré la saison des pluies les travaux de construction de l’école à Thulo Haku ont bien progressé. A la Brick Children School on a donné des cours de couture et de bricolage pendant les classes d’été.

Au nom de l’équipe de Bikas nous vous souhaitons beaucoup de plaisir à lire cette édition et nous vous remercions pour votre soutien !
cette arrière-saison le Népal se prépare à recevoir les touristes à bras ouverts. Ce pays de l’Himalaya magnifique et accueillant a beaucoup à offrir aux visiteurs et sait bien utiliser tout support. C’est magnifique lorsqu’on peut combiner cela avec des vacances qui font plaisir.

Vous trouvez ici la dernière version de notre magazine. Il est plein d’informations sur le Népal et sur nos projets de développement.
On y lira e.a. comment le projet d’adduction d’eau à Mane Vigur a été partiellement détruit par un grand glissement de terrain seulement quelques jours après avoir été terminé. Malgré la saison des pluies les travaux de construction de l’école à Thulo Haku ont bien progressé. A la Brick Children School on a donné des cours de couture et de bricolage pendant les classes d’été.

Au nom de l’équipe de Bikas nous vous souhaitons beaucoup de plaisir à lire cette édition et nous vous remercions pour votre soutien !””

Amicalement,
Betty Moureaux
Présidente vzw BIKAS asbl

15 septembre : Semi d’Amay et Mur de Huy

Ce dimanche, le semi d’Amay en était déjà à sa 7édition et était inscrite comme avant dernière épreuve du Challenge Delhalle 2019. Le parcours, long de 21,1 km, était fait essentiellement de sentiers et chemins champêtres et forestiers , notamment dans le bois d’Ombret, au sud d’Amay, entre Huy et Liège. Grand soleil aujourd’hui et température très agréable pour courir, maximum 20°c en fin de course. Quelques difficultés pour agrémenter le parcours, avec la célèbre côte du Facteur, longue de 400 m et celle, plus courte de moitié, des Dames. 330 coureurs ont terminé le semi marathon, classement personnel : 123ème ( temps 1h53’45”) et quatrième participation. Juste après la course à pied, montée en vélo du Mur de Huy ( 1,3 km à 9,2% de moyenne ) , situé à quelques encablures d’Amay…

Jean-Luc