Posts in Category: Actualités 2020

06 juillet : Vélo en Alsace

Belles sorties en vélo pendant deux jours en Alsace, vallée de Munster et de Thann : montée du Petit Ballon depuis Wasserbourg, 8 km à 7,5 %, col du Platzerwaesel 7,1 km à 8,4 %, montée du Grand Ballon depuis Willer sur Thur, 13 km à 7,6% ,col du Firstplan 8,4 km à 5,4%. 180 km et 3500 m de D+.

Jean-Luc

  • Montée du Petit Ballon depuis Wasserbourg
  • Vallée de Wasserbourg
  • Ferme Auberge du Kalhen Wasen
  • Montée du Petit Ballon, dernier kil
  • Col du Petit Ballon
  • Descriptif du Petit Ballon, revue Le Cycle
  • Montée du col du Platzerwaesel
  • Le Treh et au fond Oderen
  • Le Grand Ballon depuis Willer sur Thur
  • Ca monte!
  • Dernier kilomètre du Grand Ballon
  • Grand Ballon
  • Vue sur la vallée de la Thur, depuis le Markstein
  • Village d'Ossenbach
  • Montée du col du Firstplan, côté Ossenbach
  • Cigogne d'Alsace

27 juin : Wallonie Picarde et Collines Flamandes à vélo

Découvrir la Wallonie Picarde et les Collines Flamandes  en vélo, l’occasion de parcourir des belles routes de campagne du Pays Vert d’Ath, à travers  le Tournaisis , Silly, Enghien, Beloeil, Bernissart, la région des Collines de Frasnes, St Sauveur, le Mont de l’Enclus ,  Ellezelles, Flobecq et incursion dans les Collines d’Audenaarde, Renaix et Grammont , sur le parcours du Tour des Flandres où Eddy Merckx y aura laissé de son empreinte. Vues imprenables, châteaux , moulins, parcs, bois,  ravels le long d’anciennes lignes de chemins de fer, de canaux, riche patrimoine culturel et architectural. Une région à découvrir!

Infos sur  www.visitwapi.be

Faites votre itinéraire sur www.fietsnet.be

Voici quelques photos

Jean-Luc

16 mai : Nouvelles du Népal

Bonjour  à tous,

voici quelques nouvelles du Népal , transmises par BIKAS, par  Irene Van Driessche, rédactrice du magazine Bikas et Betty Moureaux, présidente de Bikas

“Namaste, sympathisants de Bikas,

Il va sans dire que les événements actuels étaient impensables il y a un mois à peine.

Nous voilà tout à coup coupés du reste du monde. Faire ses courses se passe sous de strictes conditions, nous devons observer une distance entre nous et voyager de l’Europe vers un autre continent est totalement exclu.
Le corona virus a réduit nos limites. Mais il a aussi attiré notre attention sur d’autres besoins, comme la solidarité et l’attention à porter à autrui.

BIKAS est inquiet pour le Népal car là aussi on n’est pas épargné par le corona virus.

Les conséquences de cette pandémie sont incalculables. «Officiellement» il n’y a que peu d’infections du Covid-19 mais il n’y a quasi pas de tests, simplement parce qu’ils ne sont pas disponibles.
Les rares lits disponibles dans les services des soins intensifs sont de toute façon nettement insuffisants en nombre pour les 30 millions de Népalais. En plus, même en ce temps de crise, la corruption ne faiblit pas. La moitié du matériel de protection livré a disparu.

Entre-temps les touristes sont partis et les Népalais restent médusés.
Avec le départ des vacanciers, le revenu de beaucoup d’entre eux a disparu. Au moment où l’afflux de touristes avait redémarré après les tremblements de terre de 2015, le corona virus bloque «Visit Nepal 2020».
L’agriculture qui avec le tourisme, constitue l’autre apport financier important, en subira également les conséquences. Le transport et les exportations sont fortement affectés par les mesures prises pour endiguer le virus.
Tous les autres Népalais subissent également le confinement. Mais le peuple népalais combattra vaillamment cette nouvelle catastrophe. Et nous serons là pour lui !

Ensemble, avec vous, nos sympathisants, Bikas s’engage à mener tous ses projets à terme.
Voilà pourquoi nous vous adressons ce billet d’information ponctuel pour vous renseigner de l’état d’avancement des quelques-uns de ces projets.
D’autre part nous préparons activement notre magazine que vous retrouverez le mois prochain.

Bonne lecture mais surtout portez-vous bien. C’est ce que nous souhaitons à vous et tout le monde ici sur terre. Cela semble n’être qu’un cliché mais en ces temps difficiles, nous nous réalisons de son importance. Gardons le moral ! ”

Irene Van Driessche, rédactrice du magazine Bikas et Betty Moureaux, présidente de Bikas

 

 

26 avril :Tour de Ath en vélo

Ce dimanche, le beau temps étant de la partie, l’occasion était idéale pour effectuer un défi quelque peu original , faire le tour en vélo de l’entité communale de ma commune de Ath, en version ” intramuros”, en reliant les 19 communes qui la constituent, y compris la cité des Géants aussi : un parcours de 95 km en vélo , sans grosse dénivellation, avec passage devant quelques sites remarquables et le plus haut point de l’entité, au Bois Hellin, 130m, à la limite de l’entité de Frasnes -les-Anvaing ( Mainvault/ Buissenal). Les 19 communes étaient dans l’ordre de passage : Arbre, Maffle, Irchonwelz, Villers St Amand, Villers Notre Dame, Ormeignies +Autreppe, Moulbaix, Ligne, Houtaing, Mainvault, Ostiches, Rebaix, Isières, Ghislenghien, Gibecq, Meslin-l’Evêque, Lanquesaint, Bouvignies et Ath. Le compte est bon ! D’autres défis à suivre?!!

Jean-Luc

10 avril : Joyeuses Pâques

Toute bonne fête de Pâques à toutes et tous! Portez vous bien

 

22 mars : Info Adeps

15 mars : le printemps

Le printemps est là ! Bon courage à toutes et tous

Jean-Luc

Bouquet de jonquilles

 

07 mars : Trail de l’Ourthe

Et voilà une belle première surprise de l’année avec ce samedi la découverte du trail de l’Ourthe. Cela faisait déjà un petit moment que j’espérais y participer. Déjà la onzième édition… Organisée par le Runner’s team Sprimont, cette épreuve longue de 35 km ,avec un D+ de 900mètres environ, trouve son originalité dans son parcours : trajet en train  de la gare de Hamoir jusqu’à celle de Poulseur et puis retour à pied par les hauts de Rivage, Anthisnes, Comblain au Pont et Hamoir ( centre sportif) en empruntant chemins forestiers et campagnards, notamment le GR57, nous faisant traverser une belle région ardennaise avec l’Ourthe et le Néblon en toile de fond. La météo était de la partie aujourd’hui, beau soleil à peine caché, un peu de fraicheur et de vent pour faire un bon cocktail ! Terrain très boueux au vu des fortes pluies tombées les jours précédents. Temps personnel: 3h36 ( 52ème/ 127 arrivées). Belles sensations malgré un coup de barre vers le 25ème kilomètre , sans doute dû à un manque d’alimentation en glucides. Un trail pur, simple et convivial. A noter aussi une distance de 20 km avec départ de Comblain au Pont. Le prochain trail qui était prévu le 5 avril , les Reculées ( Lons le Saunier, Jura)étant annulé par arrêté préfectoral sera remplacé par un autre.

Jean-Luc

 

01 mars : Cross de Bousval

Ce dimanche, avait lieu la 42ème édition du Cross de Bousval. Cette épreuve ,longue de 15 km, est la doyenne des courses champêtres du challenge Delhalle. Elle a attiré encore une fois beaucoup de coureurs, près de 600 au départ. Deux autres distances étaient aussi au programme : 5 et 10 km. Conditions météo douces , légèrement venteuses mais pas de pluie finalement, comme c’était annoncé. Terrain assez gras malgré tout, au vu des pluies tombées les jours précédents. Mais le Cross de Bousval ne porte pas son nom pour rien! Le parcours de 15 km est fait de deux boucles décrivant un huit et alterne portions bitumées et portions de chemins de terre , assez vallonné également. La côte la plus réputée est celle de l’église , vers le 9ème kilomètre. Temps personnel : 1h13’23” (  ( 156ème / 599 arrivées) . Prochaine course personnelle du Delhalle  : le jogging du Val d’Heure le 22 mars

Jean-Luc

29 février : Séjour dans les Vosges

Malgré une météo plutôt chagrine où pluie, neige , brouillard et surtout grand vent ont rythmé ces jours de semaine carnavalesque, laissant entrevoir le soleil qu’en de rares moments, ces jours passés dans les Vosges furent bien occupés et consacrés à de belles randonnées comme c’est toujours le cas! Programme original avec deux vallées alsaciennes visitées, celle de la vallée de la Thur au départ de Thann et celle de la vallée de la Fecht au départ de Metzeral-Munster. Au total, 110 km à pied en mode trail et/ou rando avec 5500 m de D+. Ainsi :

  1.  Rando -trail depuis Thann jusqu’au sommet du Rossberg (1192m) via le col du Hundsruck et retour par le Thannerhubel et le GR5 , 900m D+ et 19 km
  2. Rando depuis St Amarin jusqu’au sommet du Grand Ballon(1424m) par le col du Haag et retour par le col Amic, le Freunstein, le col de Grimbach , les ruines d’Engelbourg et Thann et le GR5 , 1200 m D + et 27 km
  3. Rando depuis Metzeral jusqu’au sommet du Petit Ballon (1272m) via la ferme auberge du Rotenbrunnen , 800 m D+ et 11 km
  4. Rando depuis Rotenbrunnen, Metzeral jusqu’au sommet du Hohneck (1363m) via la vallée de la Wormsa, les lacs de Fiescboedle et Schiessrothried , 1700 m D+ et 31 km
  5. Rando depuis Munster jusqu’au sommet du Petit Ballon (1272m) via l’Ober Solberg, le sentier Hertzog et la ferme auberge du Rotenbrunnen , descente sur Metzeral  , 900 m D+ et 20 km

Jean-Luc

Voici quelques photos