04 novembre: Semaine de Toussaint

Semaine de Toussaint en demi-teinte au niveau des conditions météorologiques. Beau au début avec une belle sortie vélo en Alsace et l’ascension du Grand Ballon depuis la vallée de la Thur et Thann. Ensuite randonnées sous de belles couleurs d’automne et premières neiges dans les Alpes, Valais Suisse avec notamment la traversée depuis Villa ( Val d’Hérens) Sasseneire- Pointe du  Tsaté. Belle rando aussi à la cabane de la Tsa depuis Arolla. Pluvieux, venteux aussi pour d’autres journées plus reposantes…

Voici quelques photos

Jean-Luc

  • Show All
  • Octobre 2019

 

20 octobre : Trail de l’Orneau

Conditions très humides pour cette 8ème édition du trail de l’Orneau. Edition pluvieuse, édition heureuse !!  Il fallait voir l’état des baskettes de  tous les coureurs à l’arrivée pour se rendre compte de la météo déplorable qui s’est invitée ce dimanche. Une pluie continue et drue qui s’est abattue aujourd’hui et a transformé le terrain de jeu en cross où tenir debout s’est parfois avéré une véritable prouesse. De quoi décourager sans doute pas mal de traileurs à venir découvrir cette si belle région du sud de Gembloux ou au contraire motiver d’autres férus de ce genre de conditions ! Organisée conjointement  par le GTC ( Gembloux Triathlon Club) et le GaG ( Groupe Athlétique de Gembloux), l’épreuve proposait deux distances de trails , 20 et 32 km. et deux distances de marche nordique , 14 et 20km). Le but était d’exploiter au mieux toutes les possibilités naturelles de la région condruzienne : sentiers en sous bois, chemins de terre ou de pierre. Un parcours sans  beaucoup de dénivelé certes, 400m de D+ sur le 32 km mais pas non plus plat, avec de régulières montées et descentes. , Au départ de Bossière, ce fut donc  l’occasion de traverser de nombreux villages typiques ( Masy, Golzinne, Isnes, Férot, Corroy-Le Château, Bothey…) , des champs et prairies gorgées d’eau, des domaines privés des châteaux de Férot, Vicheret et Corroy, une marbrerie  ou encore un golf à 18 trous. Et bien sûr le must du parcours, la traversée de l’Orneau avec de l’eau jusqu’aux cuisses .Des cordes avaient été fixées pour en faciliter le passage. Un trail très campagnard, sous des couleurs d’automne que l’on espérait apprécier davantage avec un franc soleil!! Ce sera pour une prochaine fois! Un trail placé sous le signe du respect, de l’autonomie et de la solidarité puisque chaque année , une partie des dons est reversée à une association , par exemple El Paso, une centre d’accueil pour migrants mineurs étrangers.  Sur le 20 km ( 443 arrivants) , deux membres de l’ETC étaient de la partie : François Destrebecq  ( 29ème en 1h 48’40”) et Valéry Detez ( 75ème en 1h 59’17”) et sur le 32 km ( 170 arrivants) , trois membres de l’ETC : Thomas Loquet ( 6ème en 2h 33′ 50″), Arnaud Tack ( 78ème en 3 h 23’26”). Perso, je termine 111ème en 3 h39’28”, bien content d’y avoir participé ( deuxième fois après 2017) et terminé !

Jean-Luc

  • Trail de l'Orneau 2019
  • Trail de l'Orneau 2019
  • Trail de l'Orneau 2019
  • Trail de l'Orneau 2019
  • Trail de l'Orneau 2019

05 octobre : 20 km de la forêt de Beloeil

Les  20km de la forêt de Beloeil sont probablement la course de référence en Wallonie Picarde dans la catégorie course nature ! Inscrite dans le challenge Acrho , l’épreuve reine de 20,5 km a vu plus de 700 coureurs y prendre le départ, c’est dire l’engouement et la réputation de cette course. Depuis le gymnase de Stambruges, le parcours quasi plat emprunte majoritairement des sentiers à travers la forêt de Beloeil-Stambruges , devant le château de Beloeil, les Ecacheries, la Fontaine Bouillante ou encore la réputée Mer de Sable. Sans oublier le chemin de halage Ath-Blaton en fin de parcours pour nous ramener à Stambruges. Météo très propice à la course à pied, 14°c et sec, une chance pour ce jour , intercalé entre deux jours de grosse pluie. Terrain gras malgré tout. Les couleurs d’automne dans les arbres donnent une belle ambiance de fin de saison… 7 membres de l’ ETChièvres ont terminé l’épreuve : Thomas Radot ( 1h24′), Jean-Luc Fohal ( 264ème en 1h 43’19”), 13ème participation ( la première en 1997) , Laurent Fontaine ( 1h47), Manu Platteau (1h47), Patrick Gilquin ( 1h50) ,Pierre Juchtmans (1h56) et Carine Tilleul (2h01).

Jean-Luc

28 septembre : Trail des Hautes Fagnes

Ce samedi, se tenait le Trail des Hautes Fagnes.  L’épreuve, organisée par le team Nelles,  en était déjà à sa 15ème édition. Sans doute le plus beau trail de Belgique, de part sa diversité des paysages et surtout le cadre exceptionnel dans lequel le parcours est tracé en grande partie, la réserve naturelle des Hautes Fagnes. La particularité de ce trail est que les parcours changent tous les 2 ans.  Malgré la météo vraiment peu engageante , pluie , vent… ce sont près de 1600 coureurs au total qui ont défié un des  3 parcours : 13, 24 et 40 km, depuis le village de Xhoffraix, près de Malmédy. Pour le 40 km , le dénivelé positif accusait 1250m. Très beau parcours en dents de scie, technique, usant , fait de montées et descentes régulières, avec aussi de larges allées forestières roulantes…Racines proéminentes mouillées, cailloux et caillebotis en bois glissants, il fallait vraiment être attentif pour ne pas se fouler les chevilles. Parcours très varié avec traversée de la vallée de la Warche par le bas et puis le haut le long des crêtes et le GR56, du vallon de Bayehon et sa cascade  , visite du château de Reinhardstein, passage dans la fagne de Xhoffraix et du Fraineu, remontée de la vallée sauvage du Trôs-Marets, petite vallée du Coreux et remontée finale sur Xhoffraix… de toute beauté.Temps personnel : 4h46′ ( 202ème/380 coureurs sur le 41km). J’y participais pour la 7ème fois ( après 2007,2008,2009,2010, 2012 et 2015). La veille du trail, randonnée à proximité, au Signal de Botrange.Après le plus haut sommet du Pérou en juillet, c’était au tour du plus haut sommet de Belgique !!!!

Jean-Luc

  • Parcours de 40 km version 2019
  • Château de Reinhardstein
  • Descente sur la vallée de la Warche
  • Château de Reinhardstein
  • Plateau des Hautes Fagnes
  • Plateau des Hautes Fagnes
  • Signal de Botrange

22 septembre : Nouvelles de Bikas et du Népal

Ce 22 septembre est d’abord un hommage à mes amis Ludovic Challéat et Fabrice Priez qui périrent dans la terrible avalanche qui emporta 9 personnes au Camp 3 du Manaslu en 2012.On ne vous oublie pas

Ludo Challéat et Fabrice Priez, décédés dans l’avalanche au Manaslu en 2012

Voici des nouvelles de Bikas, l’association belgo-népalaise que je soutiens sur le plan humanitaire. Il est possible de télécharger le dernier bulletin d’information en allant sur la page humanitaire Bikas ou directement Revue Juillet -Août -Septembre 2019

Voici un message de Betty Moureaux, présidente de BIKAS :

” Namaste,

Pendant que nous jouissons ici d’une belle fin d’été, au Népal on panse les plaies d’une saison des pluies dévastatrice. Le climat changeant a fait succéder des périodes de pluies violentes à une longue sécheresse. Les inondations et les glissements de terrain ont provoqué à plusieurs endroits non seulement des dégâts matériels mais aussi des dégêts humains. Bikas ne laisse pas tomber ces victimes et compte sur vous.
Lors de cette arrière-saison le Népal se prépare à recevoir les touristes à bras ouverts. Ce pays de l’Himalaya magnifique et accueillant a beaucoup à offrir aux visiteurs et sait bien utiliser tout support. C’est magnifique lorsqu’on peut combiner cela avec des vacances qui font plaisir.

Vous trouvez ici la dernière version de notre magazine. Il est plein d’informations sur le Népal et sur nos projets de développement.
On y lira e.a. comment le projet d’adduction d’eau à Mane Vigur a été partiellement détruit par un grand glissement de terrain seulement quelques jours après avoir été terminé. Malgré la saison des pluies les travaux de construction de l’école à Thulo Haku ont bien progressé. A la Brick Children School on a donné des cours de couture et de bricolage pendant les classes d’été.

Au nom de l’équipe de Bikas nous vous souhaitons beaucoup de plaisir à lire cette édition et nous vous remercions pour votre soutien !
cette arrière-saison le Népal se prépare à recevoir les touristes à bras ouverts. Ce pays de l’Himalaya magnifique et accueillant a beaucoup à offrir aux visiteurs et sait bien utiliser tout support. C’est magnifique lorsqu’on peut combiner cela avec des vacances qui font plaisir.

Vous trouvez ici la dernière version de notre magazine. Il est plein d’informations sur le Népal et sur nos projets de développement.
On y lira e.a. comment le projet d’adduction d’eau à Mane Vigur a été partiellement détruit par un grand glissement de terrain seulement quelques jours après avoir été terminé. Malgré la saison des pluies les travaux de construction de l’école à Thulo Haku ont bien progressé. A la Brick Children School on a donné des cours de couture et de bricolage pendant les classes d’été.

Au nom de l’équipe de Bikas nous vous souhaitons beaucoup de plaisir à lire cette édition et nous vous remercions pour votre soutien !””

Amicalement,
Betty Moureaux
Présidente vzw BIKAS asbl

15 septembre : Semi d’Amay et Mur de Huy

Ce dimanche, le semi d’Amay en était déjà à sa 7édition et était inscrite comme avant dernière épreuve du Challenge Delhalle 2019. Le parcours, long de 21,1 km, était fait essentiellement de sentiers et chemins champêtres et forestiers , notamment dans le bois d’Ombret, au sud d’Amay, entre Huy et Liège. Grand soleil aujourd’hui et température très agréable pour courir, maximum 20°c en fin de course. Quelques difficultés pour agrémenter le parcours, avec la célèbre côte du Facteur, longue de 400 m et celle, plus courte de moitié, des Dames. 330 coureurs ont terminé le semi marathon, classement personnel : 123ème ( temps 1h53’45”) et quatrième participation. Juste après la course à pied, montée en vélo du Mur de Huy ( 1,3 km à 9,2% de moyenne ) , situé à quelques encablures d’Amay…

Jean-Luc

03 septembre : Activités alpines en août

Après les Andes, retour en août dans les Alpes pour plusieurs activités sportives :

> entrainements trails à plusieurs reprises en Val d’Hérens parmi lesquelles 1) 15 km 600m D+ Les Haudères-Lac d’Arbey- Giette- Farquès 2) 20 km 900 m D+ La Luette- St Martin- Eison – Volovron-Evolene -Les Haudères  3) 21km 1400m D+ La Luette – Vendes- Chemeuille- Lac d’Arbey – Giette – Farquès- Les Haudères  4) 15 km 1400m D+ Montée au Pic d’Artzinol ( 2995m) en 2 h 13 depuis  Pralong / Noveli  , descente même chemin et 5) 21 km 1700m D+ montée à la Dent de Morcles ( 2970m) en 2h 35 depuis Ovronnaz, via la cabane de Fénéstral, descente même chemin

> sortie vélo de 3 jours en  Savoie et Haute Savoie sur les cols du tour de France ( 2016 et 2018) : Col de Joux Plane depuis Samoens, avec visite du Cirque de Fer à Cheval, Col de la Ramaz depuis Taninges/Mieussy , enchainement cols de Romme et Colombière depuis Cluses et le Reposoir et enchainement cols du Pré et Cormet de Roselend depuis Beaufort et Aréches

> Sortie montagne avec bivouac au Mont de l’Etoile ( 3350m) et Pointe de Vouasson ( 3480m) depuis Arolla, par l’alpage de Pra Gra et la cabane des Aiguilles Rouges. Bivouac installé vers 3250m sous le Mont de l’Etoile et des milliers d’étoiles pendant la nuit !!!!

Voici quelques photos

Jean-Luc

 

 

 

 

 

13 août : Pérou 2019

Pérou 2019, 15 juillet-6 août

C’était un projet ambitieux, relier deux Cordillères du Pérou, la première la Blanca avec l’ascension du Huascaran , plus haut sommet du Pays ( 6768m) avec le Matéo Cumbre ( 5230m) et le Pisco (5752m, en remplacement du Yanapacha prévu initialement) comme acclimatation et la seconde la Cordillère Vilcanota avec l’ascension de l’Ausangate, 6372m, la Montagne des Incas, dominant Cuzco et tenté une première fois l’année dernière ( trop de neige..). Cette année, la Pachamama était avec nous, conditions météo idéales. C’est mon ami et guide Hector qui était aux commandes. Trois semaines très intenses, des moments inoubliables. Malheureusement, un accident tragique fera perdre la vie d’Hector juste à notre retour à Cuzco. Et pour une fois, ce n’est pas la montagne qui a séparé des amis, bien au contraire ! Ces souvenirs sont un hommage pour toi.

Voici quelques photos

Jean-Luc

 

 

13 juillet : Alpinisme dans les Alpes

01 juillet – 12 juillet : durant cette dizaine de jours , ce fut l’occasion de faire de nombreuses sorties dans les Alpes, dans le Valais suisse et dans le massif du Mt Blanc : Palange de la Crettaz ( 2950m), Pointe de Vouasson ( 3480m) , Bishorn ( 4151m) depuis la cabane Tracuit et Traversée des Dômes de Miage et de l’aiguille de la Bérengère ( 3460m) depuis le refuge des Conscrits. Conditions météo très variables pour ces courses : beau temps , nuages et éclaircies et brouillard aussi ! Un constat , le recul net des glaciers observé aux Dômes de Miage, 26 ans après ma dernière visite  en 1993 !

Voici quelques photos

 

23 juin : Nouvelles de Bikas et du Népal

Voici des nouvelles de Bikas, l’association belgo-népalaise que je soutiens sur le plan humanitaire. Il est possible de télécharger le dernier bulletin d’information en allant sur la page humanitaire Bikas ou directement Revue Avril-Mai-Juin 2019

Jean-Luc

Voici un message de Betty Moureaux, présidente de Bikas :

” Namasté,

Le début de l’année est traditionnellement une période très active pour les alpinistes au Népal. Le pays a donc été mentionné plusieurs fois dans la presse internationale, heureusement aussi en positif.

Le Sherpa Kami Rita a gravi deux fois le sommet de l’Everest en une semaine et a établi ainsi le record à 24 ascensions du plus haut sommet du monde.

Bikas atteint d’autres sommets avec plus de 100 projets de développement réalisés en 30 années d’existence.
Notre champ d’action se situe principalement dans les régions reculées et au profit de ceux qui en ont le plus besoin.
Le 30 juin nous clôturons notre jubilé de 30 ans par une grand journée népalaise à Mol. Nous espérons de tout cœur pouvoir vous y accueillir.

Dans notre nouveau périodique on pourra lire e.a. comment les écoles que nous avons financées à Khandbari et Likhu ont été inaugurées avec de la musique et des danses.
Le projet d’adduction d’eau Mane Vigur dans le district de Ramechhap va alimenter en eau les quatre villages voisins.
Les nouveaux blocs sanitaires de Tawal ont été partiellement fiancés par Bikas et sont actuellement en service en même temps que la nouvelle école.

Amicalement”
Betty Moureaux
Présidente vzw BIKAS asbl