01 juin : Nouvelles de Bikas et du Népal

Bonjour à tous,

Voici des nouvelles à ce propos ainsi que des nombreux projets  concernant l’association humanitaire Bikas au Népal :

Il est possible de télécharger le dernier bulletin d’information de l’association belgo-népalaise en allant sur   la page humanitaire Bikas ou directement Revue Avril-Mai -Juin 2022

Voici un message de Betty Moureaux, présidente de BIKAS

« Namaste,

Il y a quelques semaines le Népal a atteint le niveau mondial dans les nouvelles. Cette fois-ci, il ne s’agit plus d’une catastrophe naturelle mais d’un véritable exploit. A 52 ans, Kami Rita Sherpa a atteint le sommet de l’Everest pour la 26e fois. Il a ainsi battu son propre record.
Cette nouvelle réjouissante situe à nouveau le Népal sur la carte et donne de l’espoir.

Non seulement les expéditions battent son plein mais les touristes reviennent aussi peu à peu.
Ce magnifique pays de l’Himalaya a également beaucoup à offrir en matière de culture et de nature.
Pour qui envisage de (re)visiter le Népal, c’est maintenant le moment propice. Le grand flux de touristes n’est pas encore arrivé et on sera accueilli d’autant mieux à bras ouverts par cette population hospitalière. Après une longue période des centaines de milliers de Népalais concernés directement ou indirectement par le tourisme vont pouvoir enfin travailler à nouveau et gagner un peu d’argent. Beaucoup avaient déjà des difficultés mais sont tombés encore plus bas dans la pauvreté à cause de la pandémie du coronavirus. Il s’agissait souvent pour eux de chercher des possibilités de survie.
Entre-temps, la guerre en Ukraine provoque une envolée des prix de la nourriture et du carburant. Et l’Inde, confrontée à une grande sécheresse et à une piètre récolte, a décidé de ne plus exporter de grain. Le Népal va aussi en sentir les effets. Chaque Népalais a dur à endurer cela, mais les plus pauvres encaissent encore plus le coup. Beaucoup espèrent que le tourisme va apporter à nouveau un peu de prospérité.

Chez Bikas nous continuons à nous engager comme nous le faisons depuis près de 35 ans.
Maintenant encore notre engagement se porte prioritairement vers les communautés les plus faibles au Népal.
Comment nous essayons de réaliser cela et bien d’autres choses encore, voilà ce qu’on peut lire dans notre nouveau périodique ci-joint »

Betty Moureaux, présidente Bikas et Irene Van Driessche, rédactrice du magazine Bikas

Comments are Disabled