10 septembre : Nouvelles de Bikas et du Népal

Bonjour à tous,

Voici des nouvelles à ce propos ainsi que des nombreux projets  concernant l’association humanitaire Bikas au Népal :

Il est possible de télécharger le dernier bulletin d’information de l’association belgo-népalaise en allant sur  la page humanitaire Bikas ou de télécharger directement la revue Juillet-Aout-Septembre 2022

Voici un message de Betty Moureaux, présidente de BIKAS

« Namaste,

Nous n’allons pas oublier de sitôt cet été chaud de 2022.
La chaleur et le manque de précipitations ont comme conséquence que notre pays et presque toute l’Europe est touché par une sécheresse extrême.
Au Népal également l’été a été chaud et jusqu’à maintenant la saison des pluies est relativement limitée.
Dans le Terai, dans le Sud, à la frontière indienne, on a bien subi de fortes pluies.
Ailleurs elles sont restées limitées. Espérons que cette année le Népal soit épargné par une grande surcharge d’eau et toutes ses conséquences.

La saison des trekkings arrive bientôt et on espère que beaucoup de touristes (re)viendront au Népal. Mais on entend moins d’enthousiasme chez les agents locaux.
La guerre en Ukraine provoque aussi au Népal une hausse des prix du carburant et de la nourriture. Les vols sont devenus sérieusement plus chers et les conséquences de la pandémie du coronavirus se font encore sentir.
Beaucoup attendent encore pour se rendre au Népal alors que sur place on trépigne pour nous accueillir à bras ouverts.
En se rendant au Népal on apporte sa pierre à la restauration de l’économie locale de ce magnifique pays de l’Himalaya. Et comme il y a moins de touristes on sera d’autant plus choyé.

Maintenant que l’été va lentement laisser la place à l’automne on vous a préparé un nouveau périodique. On y trouve plein d’informations sur nos projets et aussi des tas de choses actuelles bonnes à savoir. On peut télécharger le périodique pour en lire la version numérique.

Bikas continue à s’investir dans ses projets dans les régions éloignées.
A plus forte raison maintenant que la crise mondiale perdure et que la vie au Népal devient de plus en plus chère. Notre aide reste certainement bienvenue et nous espérons que nous pouvons compter sur vous.

Nous vous souhaitons une agréable lecture et vous remercions pour votre soutien »

Betty Moureaux, présidente de Bikas & Irene Van Driessche, rédactrice du périodique Bikas

Comments are Disabled