27 mai : Nouvelles humanitaires de Bikas et du Népal

Bonjour à tous,

Le Népal vit actuellement une période difficile sur le plan sanitaire avec la propagation du virus souche indienne , pays dont il est frontalier …

Voici des nouvelles à ce propos ainsi que des nombreux projets  concernant l’association humanitaire Bikas au Népal :

Il est possible de télécharger le dernier bulletin d’information de l’association belgo-népalaise en allant sur la page humanitaire Bikas ou directement Revue Avril-Mai -Juin  2021
Voici un message de Betty Moureaux, présidente de BIKAS :

« Namaste chers sympathisants,

Un moment le Népal a semblé échapper à la pandémie du coronavirus mais il y a eu récemment une hausse dramatique des contaminations.
Il y a quelques semaines on a fêté le Nouvel-An népalais et il y a eu des fêtes religieuses avec des événements de masse. Les travailleurs émigrés népalais sont revenus de l’Inde voisine pour faire la fête. Le corona paraissait si loin.Des milliers d’Indiens qui voulaient contourner l’interdiction de voyage dans leur propre pays ont passé la frontière pour prendre l’avion à partir du Népal. Comme une traînée de poudre le virus s’est répandu et a entre-temps atteint jusqu’au camp de base de l’Everest où les expéditions tournent à plein régime.
Nous recevons des images terrifiantes qui nous fait penser à l’Inde. Les soins de santé se sont effondrés, on manque d’oxygène et un nouveau confinement tente de faire barrage à la contagion. La vaccination, avec laquelle on veut maîtriser le virus, n’a commencé que du bout des lèvres.Un pourcent de la population est vacciné et la vaccination est maintenant à l’arrêt parce que l’Inde ne veut plus livrer de vaccins.
Le Népal traverse une crise qui promet d’être aussi terrible que dans l’Inde voisine. On lutte maintenant contre deux maux, le corona et la pauvreté  »

Chez Bikas nous suivons la situation de près et restons mobilisés pour ceux qui ont le plus besoin d’aide. Avec vous nous pouvons faire une grande différence au profit des plus démunis.

Dans notre nouveau magazine ci-joint on pourra lire des informations sur nos projets de développement et encore bien d’autres choses.

Nous vous souhaitons une bonne lecture et vous remercions pour votre soutien.

Betty Moureaux, présidente de  Bikas & Irene Van Driessche, redactrice du magazine  Bikas

 

Comments are Disabled