Il y a 30 ans, Jos Gobert, son épouse Betsy et un petit groupe de personnes enthousiastes décidaient de soutenir financièrement et logistiquement des petits projets locaux au Népal. Au début, il s’agissait surtout d’améliorer l’approvisionnement en eau dans les villages, de construire de petites écoles et des ponts. D’autres projets concernaient l’émancipation des femmes.

En 2021 , plusieurs projets sont en cours. Infos complémentaires sur www.bikas.org

Télécharger :

Revue Juillet-Août-Septembre 2021

Revue Avril-Mai-Juin 2021

Revue Janvier-Février-Mars 2021

Revue Octobre-Novembre-Décembre 2020

Revue Juillet-Août-Septembre 2020

Revue Avril-Mai-Juin 2020

Revue Janvier-Février-Mars 2020

Revue Octobre-Novembre-Décembre  2019

Revue Juillet-Août-Septembre 2019

Les projets en cours :
1.Le projet d’adduction d’eau de Manjuwa
Cinq ans après le tremblement de terre l’eau coule à nouveau dans les villages de Mahure. Un rêve devient réalité et plus de 200 familles sont très contentes et énormément reconnaissantes.
2.Les écoles de Haku
Les nouveaux bancs ont été acheminés de Katmandou à Haku Besi et sont déjà en service. A Thulo Haku on installera une clôture autour des bâtiments scolaires après les grands froids de l’hiver. Puis nous attendons pleins d’impatience le feu vert pour la construction du second étage de l’école.

3. Fonds de secours Jo Logghe
Grace au programme ‘cash for work’ environ 180 familles des villages de Mahakulung ont pu travailler et être payés. Des sentiers ont été (ré)aménagés, on a construit un pont de bois et des toilettes. Cette infrastructure publique améliorée profite à toute la communauté.

4. Une école pour Mallaj
L’ancienne école de Mallaj est en train de s’écrouler et la construction d’une nouvelle école devient urgente. Avec la communauté scolaire nous voulons nous atteler à ce projet. Dès que l’entrepreneur compétent aura été désigné on pourra commencer la construction de ce bâtiment de dix classes.
5. D’une école à l’autre
Au Népal  la nature et l’agriculture ne sont jamais très loin. A la suite de la pandémie du corona de nombreuses personnes ont été contraintes de s’investir dans l’agriculture. Avec le CEPP on essaie en collaboration avec les enseignants de prendre cela en compte afin que les compétences des parents soient transmises aux enfants.
N’oubliez pas votre contribution annuelle si vous souhaitez continuer à recevoir notre magazine l’année prochaine.
A partir d’un soutien annuel de 15 € on a droit à l’envoi de notre périodique trimestriel en noir et blanc, à moins de nous indiquer qu’on préfère ne pas le recevoir.On peut apporter son soutien à un projet particulier ou à BIKAS en général.Chaque soutien, petit ou grand, est le bienvenu.Nous utilisons très soigneusement les sommes qui nous sont confiées. Non seulement nous-mêmes mais surtout les Népalais vous sont très reconnaissants pour votre soutien.
Compte bancaire de BIKAS  BE32 2200 7878 0002
A partir de 40 € une attestation fiscale est envoyée automatiquement.

En 2015, l’expédition Belge au Makalu à laquelle participait Jean-Luc Fohal s’était rendue sur place pour faire un état des lieux de l’hôpital de Khandbari et avait soutenu financièrement son développement.

Visite de l’Hôpital de Khandbari, 2015